Nouvelles / Actualités

Expo agricole de Saint- Hyacinthe

Pour éduqué les gens sur le mode de vie des reptiles, des passionnés répondront à vos

En savoir plus Nouvelles / Actualités

Le Plus grand des crocodiliens

Suite à des inindations en Australie... Le Vilain Maxime 31/12/2015 Les inondations

En savoir plus

Assurance Habitation avec reptiles

Une EXCELLENTE nouvelle pour les propriétaires de reptiles. Il est maintenant possible d'accéder

En savoir plus

Progrès en vue d'un sérum contre les morsures venimeuses en Afrique

Sciences et santé L’espoir est qu’il sera disponible d’ici la fin de la

En savoir plus
Unité de conversion

Répertoire du règne animal

Les Arachnides

Arachnides
Taxonomie (l'Arbre de la vie)
RègneAnimal
EmbranchementArthropodes
Sous-EmbranchementInvertébrés
ClasseArachnides
Ordre11
Famille450
Espèces apx. 75,500


Remarque

"Tarentules" qui est le nom vulgaire de Lycosa tarentula connue sous le nom d'araignée-loup, sa morsure est douloureuse mais pas mortelle. C'est une espèce répandu en Europe méridionale. La méprise provient probablement de son nom anglais "tarentula" qui sont un parfait homonyme de tarentule.

Pour c'est araignées j'utiliserais le terme "mygale" araignées vivant surtout dans les milieux tropicale ou subtropicale. Selon l'espèce nous les retrouvons dans les arbres ou en terriers.

Introduction

La classe des Arachnides comprend bien entendu les araignées et les Scorpions. Il ne faut oublier les moins populaires qui sont: les opilions (faucheurs), mais l'ordre qui est le plus répandu est l'ordre des acariens.

Généralement les Arachnides sont terrestres, à l'exception d'environ 10% des acariens (qui est une espèces d'araignée qui vivent en eau douce).

Comment faire la différence?
⇒ Arachnides = le corps divisé en deux parties et possèdent quatre paire de pattes.
⇒ Insectes = le corps divisé en trois parties et possèdent trois paire de pattes. 

Introduction aux Mygales

Pour c'est araignées j'utiliserais le terme "mygale" qui sont souvent appelées à tort "tarentules" qui est le nom vulgaire de Lycosa tarentula connue sous le nom d'araignée-loup, sa morsure est douloureuse mais pas mortelle. C'est une espèce répandu en Europe méridionale. La méprise provient probablement de son nom anglais "tarentula" qui sont un parfait homonyme de tarentule.

 

Classe des Arachnides
Ordre Araneae (araignées)
Sous-ordre Mygalomorphes
Famille Theraphosidae
Sous-famille Genre Espèces
Aviculariinae 5 + de 60
Eumenophorinae 12 + de 60
Grammostolinae    
Harpactirinae 5 + de 50
Ischnocolinae 8 + de 70
Ornithoctoninae 6 18
Poecilotheriinae 1 12
Selenocosmiinae    
Selenogyrinae    
Spelopelminae    
Stromatopelminae 43 + de 400
Thrigmopoeinae    

 

Je sais, c'est une question de goût, mais je vais si vous le désirez, poursuivre et vous les présenter:

Premièrement qui sont-elles???
D'abord les mygales sont des animaux venimeux. Il ne faut pas les considérer comme des jouets, et essayez d'éblouir son entourage. N'oubliez pas que vous êtes responsable de vos animaux, peu importe l'espèce. La sécurité de soi-même et de son entourage est la responsabilité de son propriétaire et ce en tout temps. Pour les mygales il n'est pas question d'acquérir ces araignées pour les jeunes enfants, et de plus si l'on considère la longévité des mygales, qui est de 5 à 20 ans selon les espèces, on prend aussi la mesure de cette responsabilité. Elles font partie de la classe des Arachnides et on en dénombre 12 sous-familles, et plus de 800 espèces répertoriées. Contrairement à ce que l'on peut croire, les mygales ne piquent pas, les mygales mordent avec leurs Chélicères.

Bien entendu le caractère varie avec chaque espèce
(espèce ci-dessous très agressive).

Le Climat:
A la base, les mygales proviennent des latitudes centrales de notre planète et vivent en milieu sec ou tropical, à l'exception de seulement quelques espèces. Les espèces du genre Aphonopelma, Grammastola (Chilean rose-haired et fire tarentulas ) et Citharischius (King baboon spiders) proviennent généralement de régions plus sèches. Ceci ne veut pas dire qu'elles peuvent être gardées à l'intérieur dans un vivarium complètement sec car même si elles vivent dans des régions arides, à l'état naturel, leur terrier peuvent atteindre plusieurs pieds de profondeur, il y a quand même un certain degré d'humidité. C'est pourquoi ces araignées souffriront rapidement de déshydratation si on ne leur procure pas de l'eau ainsi qu'un bon degré d'humidité. Les mygales tropicales, du genre Avicularia (Pink-toed), Psalmopoeus (trinidad chevron tree spiders), Theraphosa (Goliath bird eaters), Lasiodora (Brazilian tarentulas) et Pamphobeteus (Giant bird eaters) sont typiquement natives de ces régions.

La Manipulation:
Elle est possible qu'avec un certain minimum d'espèces, la plupart du temps, celles du genre Avicularia (Pink-toed), Grammastola (Chilean rose-haired et fire tarentulas). Néanmoins, il est probablement préférable de ne pas manipuler votre araignée et de la traiter de la même façon qu'un poisson tropical. Belle à regarder, mais beaucoup mieux dans son environnement que sur vos mains. Si vous manipulez votre araignée, vous pouvez la laisser gentiment marcher sur vos mains mais assurez-vous qu'elle ne peut pas tomber de trop haut. Il faut savoir qu'une chute d'une hauteur de quatre pieds sera fatale pour une mygale terrestre. En effet, ses pattes ne seront pas assez fortes pour retenir son abdomen qui ira durement frapper le sol et elle décédera des suites de l'éclatement de celui-ci, soit d'une hémorragie interne ou externe. Pour déterminer si une mygale est agressive, vous pouvez recourir au " test du cul ". (Avec un crayon par ex:) Si vous lui touchez l'arrière-train et qu'elle se retourne pour vous faire face ou encore, qu'elle se relève sur ses quatre pattes arrière, vous devriez sans doute ne pas la manipuler. Finalement, si vous devez la manipuler, vous pouvez placer votre index sur la carapace et la pousser délicatement au sol pour la maintenir en place et ensuite la soulever en la tenant entre les pattes 2 et 3 avec votre pouce et votre majeur. Bien qu'elle n’apprécie point le geste, elle sera tout de même dans l'impossibilité de vous mordre.

Les Yeux:
Ils ont un rôle quasi inexistant, sauf pour faire la différence entre le jour et la nuit. Les mygales détectent les proies grâce à des poils sensibles, aux vibrations et aux déplacements d'air. Ces poils, appelés trichobotries, servent également à la reconnaissance d'un partenaire.

Mâle ou Femelle:
En priorité une femelle. En effet, les femelles vivent beaucoup plus longtemps que les mâles. Les mâles, au stade adulte, vivent 2 ou 3 ans, voir quelques mois seulement. Les femelles ont une longévité de 6 à 7 ans, voir 20 ans selon les espèces.

Quelle Taille?
Un sujet juvénile ou adulte est préférable. Les nouveau-nés sont plus fragiles et se nourrissent de micro grillons, qu'il n'est pas toujours facile de se procurer.

Les Vivariums:
Ne doivent pas être trop vastes car les mygales auront de la difficulté à se nourrir. Il faut choisir la grandeur selon l'espèce, et la taille; un bébé devra occuper un vivarium beaucoup plus petit que celui d'une mygale adulte. La hauteur a aussi une importance car les mygales terrestres, si elles grimpent et tombent, la chute peut être fatale pour celles-ci.

L'Aménagement:
Dépend encore une fois du spécimen choisi: arboricole ou terrestre, bébé, juvénile ou bien adulte. Le substrat joue un rôle important, encore là selon l'espèce choisie. Pour ce qui concerne l'éclairage, l'éclairage artificiel n'est pas indispensable. En revanche, la lumière du jour est indispensable pour les Avicularia. L'erreur classique, à éviter absolument, consiste à installer les vivariums devant une fenêtre, exposés au soleil. Par effet de serre, la température régnant dans les bacs monte alors très vite, provoquant la mort des occupantes.

La Température:
De jour et de nuit, encore une fois varie selon les spécimens choisis, mais pour faire une moyenne générale, le jour autour de 24° à 28°C et la nuit 22° à 23°C. L'hibernation de certaines espèces peut s'avérer importante dans la reproduction. Pour une chaleur adéquate le plus facile est l'installation d'une plaque chauffante sous le vivarium mais qui ne couvrira pas plus de ¼ à ½ de la surface de celui-ci. De cette façon la mygale choisira sa température d'elle-même. Les lampes comme élément de chauffage ne sont pas recommandées, elles assèchent l'environnement, et augmentent le stress chez les animaux qui sont normalement nocturnes.

L'eau:
Elle est d'une importance cruciale pour toutes les araignées. En gardant le sol humide, nous réduirons le degré de perte d'eau de la mygale, et en utilisant un récipient d'eau peu profond, cette dernière pourra s'abreuver sans que ces proies s'y noient. Il est aussi important de noter que les mygales ne boivent pas par leurs crocs et doivent donc pouvoir immerger complètement leur bouche, située à l'arrière de leurs crocs, afin de s'abreuver correctement.

L'Alimentation:
Les mygales ne consomment essentiellement que des proies vivantes. Dans la nature, elles mangent toutes sortes d'insectes, petits rongeurs, oiseaux, batraciens, petits reptiles, ainsi que d'autres arachnides. En captivité, le régime de base est constitué de grillons, blattes et souriceaux. Il n'est pas conseillé de saupoudrer calcium et vitamine; ceux-ci peuvent rendre la mue difficile.

L'exuvie:
(Provient du nom latin Exuvia, dépouille) Communément appelé " mue ". Les mygales ont un exosquelette semblable à celui des crabes. Elles changent cet exosquelette (mue) de temps en temps. Les bébés muent plus souvent à cause de leur croissance. Les adultes muent une fois ou plus par année. Les mygales qui se préparent à muer adoptent en général la position dorsale, Donc, il ne faut pas la jeter en la croyant morte, (Une mygale décédée sera couchée sur le ventre et aura les pattes repliées sous son corps.) Puis il serait alors préférable d'augmenter un peu le taux d'humidité pour assurer une mue facile. Il est aussi très important de retirer toute nourriture à ce moment, afin d'éviter que les grillons endommagent ou mangent la mygale nouvellement muée. Le processus de mue ne durera que quelques heures, par contre, il faudra allouer une semaine pour le durcissement du nouvel exosquelette et le retour à une alimentation normale. Les mygales ont aussi la capacité de reconstituer un membre qu'elles auraient perdu et ce phénomène se produira lors de la mue. Donc s'il manquait une patte à votre protégée, après la mue, le membre en question sera réapparu. Par contre, la reconstitution des membres peut nécessiter plus d'une mue si jamais il en manquait plus d'un ou s'il en manquait un en entier. En terminant, la mue nécessite une dépense d'énergie considérable pour la mygale, et il faudra la nourrir un peu plus après le durcissement du nouvel exosquelette, afin de compenser la perte subie.

La Maintenance:
Elle est simple. Les mygales sont des animaux très propres qui n'ont besoin que d'un minimum de soins. Il faut enlever les restes de nourriture et les déjections présentes sur le sol et les parois. On peut facilement les enlever avec une lame de rasoir. Il faut aussi changer le substrat une à deux fois par an, et remplacer l'eau une fois par semaine. Lorsqu'une mygale se nourrit, elle laisse souvent derrière une petite boule de matières non-digérées, celle-ci peut être ramassée avec de longue pince ou une longue cuillère si l'animal est agressif. Vous saurez qu'il faut changer le substrat lorsque vous sentirez une odeur nauséabonde à l'intérieur du vivarium. N'attendez pas que l'odeur empeste la pièce pour changer le substrat, changez-le dès que l'odeur commence à se faire sentir. Il peut arriver à l'occasion, que les mites peuvent envahir son environnement, à ce moment il faudra nettoyer de fonds en comble.

Morsures et Venins:
A l'exception des mygales du genre Atrax robustus, originaires d'Australie. Le venin des mygales Theraphosidae n'est pas capable de tuer un être humain. Il ne faut cependant jamais oublier que toutes les mygales possèdent du venin, qu'elles inoculent au moyen de leurs crochets. (Chélicères) Si certaines sont dotées d'un venin peu actif, d'autres peuvent causer des troubles très sérieux. Ainsi, Phormictopus cancerides, Pterinochilus murinus, Stromatopelma-calceatum, Hysterocrates gigas, ainsi que toute les Poecilotheria, font partie des mygales potentiellement dangereuses pour l'homme. En toute hypothèse, il convient d'être prudent et d'éviter les gestes brusques.

La cohabitation:
La majorité des mygales sont cannibales. Il existe très peu d'espèces qui vivent bien en communauté. Il n'est donc pas conseillé de garder plus d'une mygale par vivarium. Il existe cependant quelques espèces avec lesquelles on peut tenter la cohabitation. Celle-ci peut être tentée avec Avicularia velutina et avicularia (Pink-toed tarentulas). Il peut arriver qu'une mygale soit plus agressive que les autres de son entourage, et qu'elle dévore un congénère à l'occasion. De plus, si l'on désire pratiquer ce genre de méthode, il faudra s'assurer de leur donner beaucoup d'espace, d'endroits pour se cacher et de nourriture afin d'éviter qu'elles ne se rencontrent trop souvent. Il sera aussi important qu'elles aient la même taille, où les plus grosses sans aucun doute dévoreront les plus petites.

La reproduction:
Si vous désirez tenter de reproduire des mygales, les espèces suivantes sont de bonnes candidates: La Paraphysa manicata, la Brachypelma albopilosa, la Pterinochilus murinus (Starburst baboon spider) et la plupart des Avicularia (Pink-toed tarentulas). Si l'accouplement s'est avéré un succès, les œufs écloront après 45 à 90 jours, selon l'espèce. Laissez à la femelle le soin d'incuber elle-même ses œufs et bonne chance!

Les parasites:
L'infestation de parasites chez les mygales est heureusement assez rare mais semble être plus commune sur les espèces importées de l'Asie et du Venezuela. En achetant un animal né en captivité, vous vous éviterez ce genre de problème. Les mites représentent une problématique plus commune et il en existe principalement deux sortes. La première est harassante et se nourrit directement sur l'araignée. Ces mites se retrouvent plus souvent sur les spécimens importés et peuvent être retirés à l'aide d'un Coton-Tige sur lequel on aura apposé peu de vaseline qui servira à " coller " la mite sur celui-ci. Ce type de mites sera difficile à éliminer car il vit à l'intérieur des cavités du corps de la mygale, comme les articulations des pattes. Il faudra donc être patient et persistant. Le deuxième type de mites est un vidangeur qui se nourrira des débris de nourriture qui peuvent traîner dans le vivarium. Ces mites sont petites et plus blanches, de plus, elles reproduiront un très grand nombre de petits que l'on pourra voir grimper sur les parois du vivarium si on regarde de très près. Ces parasites ne sont généralement pas dangereux pour les mygales à moins que l'on les laisse coloniser à une proportion déraisonnable. L'éradication totale est facilement obtenue en nettoyant le vivarium de fond en comble. Il est soupçonné que ces mites peuvent être introduites par les grillons.

En Bref:
Si vous désirez avoir une mygale mais ne savez pas laquelle répondrait le mieux à vos attentes, renseignez-vous auprès du personnel d'un magasin spécialisé. Il y aura sûrement une mygale qui saura vous plaire, car il en existe pour tous les goûts, et tous les moyens. Ensuite, "amusez-vous bien" mais attention, l'Arachnomanie peut vous envahir sans même que vous vous en aperceviez.

 

Introduction aux scorpions

 

Classe des Arachnides
Ordre Les Scorpions
Famille Genre Espèce
Bothriuridae 10 apx. 80
Buthidae (20 des + dangereux) apx. 50 apx. 500
Chactidae apx. 20 apx. 150
Chaerilidae 1 apx. 20
Diplocentridae 7 apx. 70
Ischnuridae 8 apx. 50
Iuridae 5 apx. 20
Scorpionidae 7 apx. 130
Vaejovidae apx. 12 apx. 140

 

 La classe des Arachnides compte 12 ordres, 450 familles et environ 75,500 espèces ça c'est des «bibittes"

La plupart des gens savent que cette classe comprends les araignées, les scorpions mais il y a aussi les opilions (faucheurs), l'ordre le plus populaire est celui des fameux acariens.
Les insectes se reconnaissent au corps divisé en trois parties et trois paires de pattes. Celui que nous parlons ici les arachnides le corps est divisé en deux parties mais plutôt quartes paires de pattes.


Les deux parties du corps d'un arachnide sont:
⇒ le céphalothorax qui comprend la tête & thorax réunis
⇒ l'abdomen qui peut être parfois pédonculé.

Pour ce qui est de l'alimentation la plupart sont des prédateurs, tandis que d'autres (acariens) se nourrissent de matières organiques en décomposition. Dans toutes les espèces de scorpions environ vingt sont potentiellement dangereux pour l'homme. Ils appartiennent à la famille des Buthidae. Il est important de savoir que les scorpions sont nocturne, donc plus difficile à observer le jour car ils sont caché.

Saviez-vous que...
La majorité des scorpions sont de teinte sombre. Jusqu'à ce jour les chercheurs ne trouvent pas l'utilité d'une substance non identifiée présente dans la cuticule des scorpions. Mais pour le retrouver facilement, il suffit de les éclairer avec une lampe Ultra-violet (UV)

Le venin:
Il agit comme un poison pour le nerf et possède une action paralysante.

Les plus dangereux:
Ils font partie de la famille des Buthidae

Les espèces sont:
     Buthus tamulus (Inde)
     Centroides suffusus (Mexique)
     Leiurus quinquestriatus (Afrique du nord)
     Tityus serrulatus (Brésil)

 

 


Les ordres

Acariens

Amblypyges (Amblypygi)

Les  Amblypygi qui sont-ils?
Aussi appelé amblypyges ou phrynes ils font partie de l'ordre des arthropodes. En les observant nous nous croyons à la Préhistoire. Ils sont réparti en cinq familles avec 17 genres actuels.

Nous pouvons les retrouver en Afrique, Amérique centrale, Amérique du Sud, l'Asie et l'Europe. Pour mieux les connaîtres voici le lien Wikipédia

Amblypyges (Amblypygi) - Fiche de la famille

Araneae (Araignées)

Les Araignées qui sont-elles?
Avant tout elles possèdent 8 pattes contrairement aux insectes qui eux en possèdent que 6. L'arachnophobie qui est la peur des araignées est sans nul doute la plus grande des phobies connues.

Cet ordre à ce jour connait environ 42, 000 espèces et une seule est connue comme herbivore il s'agit de Bagheera kiplingi

D'après The World Spider Catalog, Version 15
Liste établie le 24 juin 2014

Voici un tableau des familles d'araignées

Rang taxinomique Famille Nb de genres Nb d'espèces
1 Liphistiidae 3 87
2 Atypidae 3 50
3 Antrodiaetidae 2 35
4 Mecicobothriidae 4 9
5 Hexathelidae 12 113
6 Dipluridae 24 182
7 Cyrtaucheniidae 10 105
8 Ctenizidae 9 128
9 Euctenizidae 7 75
10 Idiopidae 22 319
11 Actinopodidae 3 46
12 Migidae 10 91
13 Nemesiidae 43 367
14 Microstigmatidae 7 16
15 Barychelidae 44 308
16 Theraphosidae 126 953
17 Paratropididae 4 10
18 Hypochilidae 2 12
19 Austrochilidae 3 9
20 Gradungulidae 7 16
21 Filistatidae 17 116
22 Sicariidae 2 132
23 Scytodidae 5 229
24 Periegopidae 1 3
25 Drymusidae 1 16
26 Leptonetidae 22 272
27 Telemidae 8 61
28 Ochyroceratidae 14 171
29 Pholcidae 90 1416
30 Plectreuridae 2 31
31 Diguetidae 2 15
32 Caponiidae 15 86
33 Tetrablemmidae 31 158
34 Trogloraptoridae 1 1
35 Segestriidae 3 119
36 Dysderidae 24 529
37 Oonopidae 102 1484
38 Orsolobidae 30 187
39 Archaeidae 4 70
40 Mecysmaucheniidae 7 25
41 Pararchaeidae 7 35
42 Holarchaeidae 1 2
43 Huttoniidae 1 1
44 Stenochilidae 2 13
45 Palpimanidae 16 134
46 Malkaridae 4 11
47 Mimetidae 13 158
48 Eresidae 9 96
49 Oecobiidae 6 110
50 Hersiliidae 15 179
51 Deinopidae 2 60
52 Uloboridae 18 271
53 Cyatholipidae 23 58
54 Synotaxidae 14 82
55 Nesticidae 10 223
56 Theridiidae 121 2420
57 Theridiosomatidae 18 106
58 Symphytognathidae 7 68
59 Anapidae 38 154
60 Micropholcommatidae 19 66
61 Mysmenidae 23 131
62 Synaphridae 3 13
63 Pimoidae 4 37
64 Sinopimoidae 1 1
65 Linyphiidae 591 4490
66 Tetragnathidae 47 967
67 Nephilidae 5 61
68 Araneidae 169 3045
69 Lycosidae 120 2391
70 Trechaleidae 16 120
71 Pisauridae 48 336
72 Oxyopidae 9 450
73 Senoculidae 1 31
74 Stiphidiidae 22 135
75 Zorocratidae 5 42
76 Psechridae 2 50
77 Zoropsidae 15 87
78 Ctenidae 39 489
79 Agelenidae 70 1157
80 Cybaeidae 10 178
81 Desidae 38 185
82 Amphinectidae 32 159
83 Cycloctenidae 5 36
84 Hahniidae 27 248
85 Dictynidae 51 578
86 Amaurobiidae 51 285
87 Phyxelididae 14 64
88 Titanoecidae 5 53
89 Nicodamidae 9 29
90 Tengellidae 10 59
91 Miturgidae 33 158
92 Eutichuridae 12 292
93 Anyphaenidae 56 523
94 Liocranidae 32 271
95 Phrurolithidae 14 182
96 Clubionidae 15 577
97 Corinnidae 58 657
98 Trachelidae 16 202
99 Zodariidae 78 1075
100 Penestomidae 1 9
101 Chummidae 1 2
102 Homalonychidae 1 3
103 Ammoxenidae 4 18
104 Cithaeronidae 2 7
105 Gallieniellidae 10 55
106 Trochanteriidae 19 152
107 Lamponidae 23 192
108 Prodidomidae 31 309
109 Gnaphosidae 122 2161
110 Selenopidae 10 256
111 Sparassidae 84 1142
112 Philodromidae 29 542
113 Thomisidae 172 2159
114 Salticidae 600 5755
  Total   3935 44906

 

Pour approfondir d'avantage sur les araignées voici un lien pour Wikipédia

Voici des espèces
Choisissez votre ordre de recherche

Nom français Nom anglais Nom latin
Gasteracantha sp. Gasteracantha sp.

Mygales

enlightenedLes Mygales forment un sous-ordre, de l'ordre des Araneae (Araignées) et appartiennent à la famille des Theraphosidae. Pour voir toutes les familles des araignées, il vous suffit d'aller sur le bambou précédent celui-ci. 

Voici comme exemple un tableau ci-dessous pour la classification d'une mygale populaire la mygale rosée du Chili Grammostola rosea

Classification des Theraphosidae
Règne Animal
Embranchement (Phylum) Arthropodes (invertébrés)
Sous-embranchement Chelicerta
Classe Arachnides
Ordre Araneae (araignées)
Sous-ordre Mygalomorphe
Famille Theraphosidae
Genre Grammostola
Espèces rosea

 

Les Mygales qui sont-elles?
Il y a plus de 300 millions d'années que les ancêtres des mygales habitaient la terre. Par contre il y a environ 30 millions d'années que les Araneae (araignées) sont proches  de nos espèces maintenant mieux représentées.

Actuellement nous comptons dans le sous-ordre des Mygalomorphae 15 familles, 323 genres et 2732 espèces.

Familles des Mygales
Familles Nb de genres Nb d'espèces
Actinopodidae 3 46
Antrodiaetidae 2 35
Atypidae 3 50
Barychelidae 44 308
Ctenizidae 9 128
Cyrtaucheniidae 10 105
Dipluridae 24 182
Hexathelidae 12 113
Idiopidae 22 319
Mecicobothriidae 4 9
Microstigmatidae 7 16
Migidae 10 91
Nemesiidae 43 367
Paratropididae 4 10
Theraphosidae 126 953
Total    323 2732

 

Mygales (Mygalomorphae) - Fiche de la famille

Voici des espèces
Choisissez votre ordre de recherche

Nom français Nom anglais Nom latin
Mygale à genoux rouges du Mexique Mexican red knee Tarantula Brachypelma smithi
Mygale à orteil rose Guyana pink toe Avicularia avicularia
Mygale bleu cobalt Cobalt Blue Tarentula Haplopelma lividum
Mygale noire du Brésil Brazilian black tarantula Grammostola pulchra
Mygale Ornamental babouin Ornamental baboon Heteroscodra maculata
Mygale rosée du Chili Chilean rose tarantula Grammostola rosea
Mygale rouge et blanche du Brésil Brazilian red and white tarantula Nhandu chromatus
Mygale Usumbara orange Starburst baboon Pterinochilus murinus

Opilions

Pseudoscorpions

Scorpions

Voici des espèces
Choisissez votre ordre de recherche

Nom français Nom anglais Nom latin
Scorpion empereur Emperor scorpion Pandinus imperator
Scorpion plat des roches Flat rock scorpion Hadogenes troglobytes

Solifuges

Uropyges (Uropygi)

Voici des espèces
Choisissez votre ordre de recherche

Nom français Nom anglais Nom latin
Scorpion fouet Whipscorpion Mastigoproctus giganteus

Microscorpions

Ricinulides

Schizomides

Retour au répertoire

Retour en haut