Nouvelles / Actualités

Le Salon des Reptiles

Pour éduquer les gens sur le mode de vie des reptiles, des passionnés répondront à vos

En savoir plus Nouvelles / Actualités

Le Plus grand des crocodiliens

Suite à des inindations en Australie... Le Vilain Maxime 31/12/2015 Les inondations

En savoir plus

Assurance Habitation avec reptiles

Une EXCELLENTE nouvelle pour les propriétaires de reptiles. Il est maintenant possible d'accéder

En savoir plus

Progrès en vue d'un sérum contre les morsures venimeuses en Afrique

Sciences et santé L’espoir est qu’il sera disponible d’ici la fin de la

En savoir plus
Unité de conversion

Introduction

Réflexions

Il ne faut pas croire que le reptile qui est encore en vie, c’est parce que sont environnement doit être correct.

Si dans les mêmes conditions un oiseau, un mammifère peuvent être tués ou rendus complètement dingues dans un délai de quelques jours ou quelques semaines. Un reptile lui, peut survivre plusieurs mois et même plusieurs années.

Ce qui suit a pour but de sensibiliser les lecteurs aux conditions dans lesquelles les reptiles de compagnie doivent,

hélas trop souvent, vivre.

Imaginez que vous êtes adolescent et enfermé dans une très
    petite pièce, une garde-robe.

Imaginez une seule fenêtre petite, et au plafond, la seule vision
    possible est un petit carré du ciel

Imaginez que vous ne contrôlez pas la lumière, c’est une
    personne de l’extérieur qui s’en occupe. Imaginez que vous voulez
    dormir, imaginez qu’il faut fermer les yeux et cacher la lumière du
    mieux possible.

Imaginez que vous n’avez aucun contrôle sur la température. Dès
    fois vous avez chaud. Dès fois vous avez tellement chaud que
    vous haletez, et votre bouche devient très sèche et vous avez très
    soif. Mais il n’y a pas de bol d’eau parce que la personne de
    l’extérieur a lu un livre qui dit que vous n’en avez pas toujours
    besoin.

Imaginez que vous avez froid, tellement froid que vous ne pouvez
    pas bouger, ni manger, ni penser. Si la personne de l’extérieur
    essaie de vous bouger, c’est comme s’il bougeait un jouet en
    plastique. Il soulève votre bras; il bouge tellement lentement,
    alors qu’il essaie de le faire bouger rapidement. Quand il
    relâche votre bras, il retombe rapidement. Ça fait mal, mais vous
    avez trop froid pour vous plaindre ou même vous sauver.

Imaginez une personne de l’extérieur, qui une fois par semaine,
    nettoie le bol d’eau rendue écumeuse, nettoie les morceaux de
    nourriture échappés, et ainsi que vos excréments. Le travail n’est
    pas toujours bien  fait, car il est pressé, donc il en laisse de côté
    un peu partout.

Imaginez le temps qui passe, la lumière s’éteint, la lumière
    s’allume, la vue sur le ciel est identique. Les repas entrent, les
    déchets sortent, une année passe.

Imaginez vous grandissez et engraissez un peu, la pièce vous
    semble plus petite.

Imaginez le temps passe, la lumière s’éteint, la lumière s’allume,
    la vue sur le ciel est la même. Les repas entrent, les rejets sont
    enlevés. La seconde année passe.

Imaginez vous êtes un peu plus grand, un peu plus gros. La pièce
    semble encore rapetisser. Vous ne pouvez plus vous étirer lorsque
    vous vous couchez ou lorsque vous vous déplacez, alors vous
    devez vous mettre en boule. Seulement une partie de votre corps
    peut être au chaud ou au frais à la fois, alors vous n’êtes jamais
    assez au chaud ni au frais.


Imaginez le temps passe, la lumière s’éteint, la lumière s’allume,
     une autre année passe. La vue sur le ciel reste pareille.

Imaginez une autre année, la nourriture entre les déchets sortent.

Imaginez lorsque vous vous étirez ou par malaise ou parce que
    vous avez faim, vous ne pouvez pas marcher très loin sans arriver
    à un mur, rencontrer votre bol d’eau ou une accumulation
    d’excrément de plusieurs jours, mais encore une autre année
    passe.

Imaginez vous êtes toujours en vie, et maintenant cinq années
    ont passées.

 ⇒ Imaginez quel genre de vie est-ce…?

C’est vrai certains reptiles se sentent en sécurité seulement lorsqu’ils peuvent ressentir leur environnement autour d’eux.
Par contre, installer un reptile dans un habitat adéquat. Un substrat creusable ou non, selon l’espèce, des cachettes et accessoires lui procureront sécurité et confort. Le reptile préférera cet habitat à celui qui est trop petit (imaginez s’il s’agit d’être vivant).

Même si l’on insiste sur la grandeur de l’habitat. La plupart des gens vont fournir ce que leur budget permet.
N’oubliez pas, vous êtes responsable de votre reptile.

Il ne faudrait pas acquérir un animal dont le budget ne vous permet pas de fournir l’habitat adéquat si vous possédez déjà l’animal et que l’habitat n’est pas adéquat, soyez responsable, car un choix doit être fait.

Malheureusement et trop souvent, le choix se fera seulement à l’avantage du propriétaire en oubliant l’animal; imaginez …
Ce texte est un extrait d’une thèse de maîtrise en cours de rédaction, A Teacher’s Guide to Classroom Reptiles, par Melissa Kaplan.


enlightened Les amphibiens excellent thermomètre 

Le thermomètre est utilisé pour prendre la température. En nature se sont les grenouilles qui jouent ce rôle très important pour l’écosystème.

En effet elles sont des indicateurs naturels pour la qualité de l’environnement. Sensibles à la dégradation de leurs milieux, les grenouilles nous parlent soyons à leur écoute pour sauver la planète de nos enfants.


 enlightenedL’importance de la chaîne

Le caïman souvent une espèce mal-aimé, mais il joue un rôle important dans un écosystème. Il mange des piranhas qui eux mangent des cichlidés, qui eux se nourrissent des larves d’insectes.

Dans plusieurs régions les caïmans ont été victime de chasse par l’homme. Cela signifie que les piranhas augmentent en population, les poissons cichlidés diminuent, alors les moustiques prolifèrent ainsi que les maladies qui les accompagne comme la malaria.
L’écosystème est important et l’effet domino comme ci-haut démontre que même si le caïman est mal vu, il a un rôle essentiel dans la chaîne.


enlightenedL'environnement Tropicale est ma préférence mais...

Quand le dernier arbre sera abattu
La rivière empoisonné
Le dernier poisson pêché,
Alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas.

Retour en haut