Nouvelles / Actualités

Expo agricole de Saint- Hyacinthe

Pour éduqué les gens sur le mode de vie des reptiles, des passionnés répondront à vos

En savoir plus Nouvelles / Actualités

Le Plus grand des crocodiliens

Suite à des inindations en Australie... Le Vilain Maxime 31/12/2015 Les inondations

En savoir plus

Assurance Habitation avec reptiles

Une EXCELLENTE nouvelle pour les propriétaires de reptiles. Il est maintenant possible d'accéder

En savoir plus

Progrès en vue d'un sérum contre les morsures venimeuses en Afrique

Sciences et santé L’espoir est qu’il sera disponible d’ici la fin de la

En savoir plus
Unité de conversion

Biographie

Qui est Michel Le Blanc?

"Michel les adores"
Né à Montréal le 29 mai 1955, le premier d'une famille de 5
(3 frères et 1 soeur).

J'ai grandi à Montréal et dès l'âge de 12 ans, j'étais un amant de la nature. Dans les scouts, j'ai appris à me débrouiller dans la nature; un peu de survie, un peu de camping sauvage, de l'orientation par les étoiles, le pistage des animaux et j'en passe...


Ensuite au chalet de mes parents, je me suis construit un enclos et capturé un "raccoon" pour l'observer, l'étudier, comment il mange. Je l'ai remis en liberté quelques jours plus tard.

Peu après, je m'orientais vers les tamias rayés communément appelés "suisses." Après la capture de deux spécimens, j'ai réussi à convaincre mes parents pour acheter une cage pour les garder dans ma chambre en ville, pour les observer à mon aise, tout en leur promettant que je m'en occuperais pour la nourriture et l'entretien et tout cela avec mon argent de poche.

Convaincu d'avoir un couple (intuition?), j'attendais avec impatience la venue d'une portée pour pouvoir apprivoiser mon tamia à moi. Par un beau dimanche matin, mon père me dit: tu dois avoir des bébés. Je les ai entendus pleurer cette nuit. Je me suis dit, il doit faire une farce, car ça fait 2 ans que j'attends. Mais, sans tarder, je me précipite pour vérifier son dire. ET OUI ! J'avais une famille de suisses à moi. Après le sevrage, je rendis la liberté aux parents pour me concentrer sur l'élevage des petits.

Les années passent, je suis rendu en 1977 et le temps du mariage est arrivé, car j'ai rencontré Sylvie, "La femme de mes rêves". Je me souviendrai toujours entendre ma mère lui dire :

"Si tu aimes Michel, j'espère que tu aimes les animaux."

Vous devinez le reste...

Un an plus tard (mai 1978), nous avons acheté une maison en banlieue de Montréal, bien entendu pour la nature et la tranquillité. Après quelque temps, d'un commun accord, nous orientons notre vie sans enfant; mais, entre nous, Sylvie avait déjà un grand bébé de 6'3" à s'occuper...


Vous souvenez-vous de la phrase que ma mère a dit à Sylvie avant le mariage !!! Alors, sans exagérer, voici la liste des animaux qui ont demeuré avec nous de 1978 à 1990:

Les deux tamias rayés de mon enfance, 2 lapins, 1 écureuil, 4 pinsons, 1 Bernard l'ermite, 1 tourterelle diamant, 2 chats, 3 chiens, 1 perruche ondulée, 1 perruche calopsitte, 1 aquarium rempli de poissons, 1 rossignol du Japon, 2 tourterelles, 2 hamsters, 1 cochon d'Inde, 2 souris, 2 perroquets, 1 tortue terrestre, 2 tortues aquatiques, une bonne douzaine de lézards.


Les années passent et nous voilà oncle et tante. Puis, en 1991, parrain et marraine de Francis
 
(automne 2002)              (octobre 2007)               (janvier 2013)

Le voici en 2014 avec un bel avenir devant lui
Développeur de logiciel chez CAE

Par contre en 1992, nous réalisons qu'il était le premier de notre connaissance, parmi plusieurs autres personnes sans doute, à être allergique aux animaux. (Poil et salive)

Sans hésitation, le grand ménage commence. Et c'est donc, depuis 1992, que je me suis orienté vers les animaux à sang froid (reptiles, amphibiens, arachnides), car la plupart d'entre vous savent qu'il y a pas d'allergie avec ces espèces.

En 1998 grâce à la technologie de l'Internet, vous pouvez découvrir ce qui est mon passe-temps, la nature et ma passion, les reptiles en captivité dans un environnement naturel.

29 mai 2005 (à l'âge de 50 ans) je me paye tout un cadeau d'anniversaire, je ne rentre plus au travail le lendemain et pour le reste de mes jours. Je me déclare officiellement retraité donc à partir de ce jour je suis Passionné à plein temps.

2010 en début novembre Sylvie et moi nous nous découvrons une passion commune suite à notre voyage en Australie. Cette passion est la photographie. Nous avions toujours un appareil à portée de main mais comme la moyenne des gens, c’est un appareil compact.

Cette fois-ci nous voulions en apprendre plus sur la photo et avec des appareils qu’on dit «réflexe» c’est-à-dire avec des objectifs interchangeables. Mieux comprendre la règle des tiers, les ouvertures, la longueur focale, la composition et tout le tra-la-la en photographie.

Alors en préparation pour une retraite en couple bien méritée, nous commençons nos recherches, lecture, cours du soir, adhésion à des clubs photos, conférences, choisir son équipement, et pratique, pratique et encore de la pratique. Savez-vous que pour bien et mieux comprendre la photographie on dit qu’il faut au minimum 40,000 clics! Alors nous sommes partis… clic, clic, clic, pour pouvoir immortaliser au mieux nos voyages, visites, et tout ce que nous pouvons découvrir. 

2013 en mars, nous voilà 15 ans plus tard, toujours aussi passionné (reptiles et photos). Un autre grand rêve se réalise. Oui un grand rêve, celui d’avoir un nouveau site Internet mais cette fois-ci créé par une entreprise de jeunes professionnels passionnés par la création de sites Web. Je suis tellement passionné de reptiles que je vous dirais que le nom de cette entreprise à donner un plus dans la balance pour influencer ma décision à les choisir pour mon nouveau site. En toute honnêteté je suis très satisfait de l’excellent service reçu, alors un gros merci à CAMÉLÉON MÉDIA. 

Le 21 mars 2013 un autre momment marquant dans notre
vie de couple


Je vous souhaite donc, une agréable visite sur mon site et vous invite à me faire part de vos questions, suggestions et commentaires.

Merci de votre Confiance
Reptilement vôtre

Michel Le Blanc
Consultant en terrariophilie
 

 

Retour en haut