Nouvelles / Actualités

Le Salon des Reptiles

Pour éduquer les gens sur le mode de vie des reptiles, des passionnés répondront à vos

En savoir plus Nouvelles / Actualités

Le Plus grand des crocodiliens

Suite à des inindations en Australie... Le Vilain Maxime 31/12/2015 Les inondations

En savoir plus

Assurance Habitation avec reptiles

Une EXCELLENTE nouvelle pour les propriétaires de reptiles. Il est maintenant possible d'accéder

En savoir plus

Progrès en vue d'un sérum contre les morsures venimeuses en Afrique

Sciences et santé L’espoir est qu’il sera disponible d’ici la fin de la

En savoir plus
Unité de conversion

Infos-éducation

l'Australie

Bienvenue sur la page du club des 12. Cette page est tout simplement pour vous faire un bref résumé du continent Australien et ces 12 animaux qui y règnent en maître.

L’Australie un continent unique en son genre, 35,000 km de côtes et elle renferme des dizaines d’animaux mortels, qui existent nulle part ailleurs. Ces animaux ont des méthodes ingénieuses pour :
⇒ chasser
⇒ se défendre
⇒ tuer

Voici la liste des 12 des plus dangereux de l’Australie.
⇒ Le cône
⇒ Le poissons pierre
⇒ La pieuvre (poulpe) à anneau bleu
⇒ Le grand requin blanc
Le crocodile marin (Crocodylus johnsoni)
L’araignée à dos rouge (Latrodectus hasselti)
L’araignée Australienne (Atrax robustus)
Le Serpent tigre Australien (Notechis scutatus)
La vipère de la mort (Acanthophis antarcticus)
Le Taïpan du désert (Oxyuranus microlepidotus)
Le Taïpan côtier (Oxyuranus scutellatus)
Le Serpent brun (Textilis pseudonaja)

Le cône:
Un mollusque constamment armé et son arme secrète le venin. Il existe plus de 500 espèces de cônes dans les eaux tropicales et subtropicales de la zone indopacifique, mais la pire espèce Conus géographus habite en Australie; c’est l’espèce la plus toxique, son venin un mélange de 200 substances donc un animal venimeux des plus complexes de la planète, les toxines paralysent et pré-digèrent le poisson capturé.

Le cône peut injecter suffisamment de venin pour tuer 15 personnes, piqûre très douloureuse et cède la place à une insensibilité, suivit par des vertiges, une diction ralentie et la paralysie.

Aucun antidote, la piqûre est rarement mais peut être mortelle.


Le poisson pierre:
Il ressemble à une pierre et il est le poisson le plus dangereux de la terre. Souvent accidentelles mais chaque année une trentaine de piqûre sont signalées.

Vivant à quelques mètres du rivage et sur presque les 2/3 des côtes Australienne, le poisson pierre possède aussi du venin injecté grâce à ses 13 piquants dorsaux qui sont effilés comme des lames de rasoir et peut perforer des palmes ou soulier en caoutchouc.

Le venin neurotoxique provoque une douleur instantanée, forte fièvre, vomissement, et paralysie, il est conseillé de prendre un anti-venin dans la plupart des cas. Si non soignées les piqûres de ce poisson peuvent causer des problèmes respiratoires ou cardiaques.


La pieuvre à anneaux bleu:
Un autre mollusque possédant du venin. Il en existe 5 espèces tous vivants dans des flaques laissées par les marées. Rarement en contact avec l’homme au cour du dernier siècle 3 décès seulement. Actif plutôt la nuit, le jour il est dissimulé.

Le poulpe mord; son bec ressemble à celui d’un perroquet et peut facilement déchirer la peau et les muscles. Son venin. 10,000 fois plus puissant que du cyanure, agit extrêmement vite. Il attaque les muscles et immédiatement la perte du goût, du toucher et de la vue.

L’absence de soin peut entraîner la paralysie et une défaillance respiratoire. Une simple morsure peut tuer un adulte en 90 minutes, surprenant cet animal n’est pas plus gros qu’une balle de golf.

Le grand requin blanc:
Est le plus gros prédateur des côtes Australiennes, 6 mètres de long et pouvant aller jusqu’à 2,200 kilos. Il attaque souvent par derrière. Il est le plus grand voyageur soit de l’Australie à l’Afrique en 9 mois pour 19,000 km.

Le crocodile marin: (Crocodylus porosus ) :

Deux espèces peuplent les eaux Australiennes: le crocodile indopacifique Crocodylus porosus et le crocodile de Johnston Crocodylus johnsoni. Ce dernier arpente les cours d'eau douce et représente une menace moins importante pour l'homme que le premier…

Est le plus grand crocodile du monde. Il habite certaines zones de l’Asie du Sud Est et du Pacifique. Le territoire est vaste car il peut parcourir plus de 1000 km à la nage.

En Australie on le retrouve sur la côte Nord soit de Broome à Cairns il y a une estimation d’environ 150,000 spécimens. Plus souvent retrouvé dans les eaux saumâtres près des côtes, mais il y en a dans les marécages, rivières d’eau douce et les étangs.

Femelle très protectrice pour ses œufs (environ 80 sur un monticule) qu’elle protège contre les prédateurs comme le varan. Un fois éclos la mère transporte délicatement les petits à l’eau pour en assurer la garde. Le crocodile marin est un féroce prédateur descendant des dinosaures. La mâchoire avec une pression de plus d’une tonne au mètre carré, pouvant mesurer plus de 6 mètres avec un poids de 270 kilos, ce qui en fait un des plus gros reptiles de la planète.

Ils mangent poissons, oiseaux, serpents et petits crocodiles. Ils sont capables de tuer des animaux aussi gros que des vaches, ou des kangourous. Ils dévorent au complet os, peau, poil, sabots, si l’occasion se présente ils s’attaquent à n’importe quel animal. Malgré son attitude féroce le crocodile marin tue en moyenne moins d’une personne par année en Australie.

Araignée à dos rouge (Latrodectus hasselti) :

En Australie on retrouve 22 espèces d’araignées venimeuses et cette araignée-là, fait partie de la famille des veuves noires. Comme sa cousine d’Amérique du Nord elle possède un sablier sur son abdomen.

Dans sa toile avec des fils de soie gluants on peut retrouver; insectes, petits lézards, bébés serpents et souris. La proie immobilisée reçoit une dose de venin neurotoxique; ce venin liquéfie les chairs qui la transforment en une sorte de bouillie qui est absorbée.

Souvent quand sa toile a été dérangée elle se défend avec son venin. Les morsures sont immédiatement douloureuses pour environ une heure, mais en se répandant le venin neurotoxique bloque les impulsions nerveuses donnant des élancements, des sueurs, une faiblesse musculaire des nausées et des vomissements.

Cette araignée vit sur tout le continent Australien. Retrouvée parfois à l’intérieur des maisons, elle occasionne des accidents. On dénombre environ 600 morsures par an, la moitié nécessite un anti-venin. Les décès sont rares, les plus vulnérables sont les personnes âgées et les enfants.

L’araignée Australienne (Atrax robustus) :
 
L’Atrax robustus une araignée bien plus grosse et plus effrayante que l’araignée à dos rouge se retrouve aussi parfois dans les maisons. Faisant partie de la famille des mygales, elle est sans doute l’araignée la plus dangereuse au monde. Nous retrouvons 36 espèces d’Atrax robustus en Australie.

Sans intervention médicale le venin peut tuer en moins d’une heure. Le venin envoie une toxine qui atteint l’appareil respiratoire en 2 minutes et peut tuer en 15. Les symptômes sont picotement dans la bouche, convulsion de la langue, salivation abondante, yeux qui pleurent, sueur et spasme musculaire.

Après 2 heures la plupart des symptômes cèdent la place à une détresse respiratoire et un arrêt cardiaque.
Cette Atrax est facile à reconnaître; elle se décrit comme une grosse araignée avec la tête d’un noir brillant et un corps brun foncé, possédant deux énormes crochets.

En général les crochets d’araignées sont en forme de pince mais ceux de l’Atrax robustus sont rigides et se comportent comme des poignards. Elle frappe avec force, tellement qu’elle peut transpercer un ongle d’orteil.

L’habitat est un abris caractéristique qui est en forme d’entonnoir, galerie tapissée de soie dans des endroits frais et humides comme sous des pierres, des bûches ou dans les fissures de la terre. Elle dévore insectes, lézards et grenouilles. La plupart du temps elle vit dans son terrier, mais le mâle en été et à l’automne part à la recherche d’une partenaire.

L’Australie possède une cinquantaine de serpents venimeux. Certains font partis des plus dangereux de la planète.

Le serpent tigre Australien (Notechis scutatus) :

Le serpent tigre compte parmi ceux-ci, il en existe 2 espèces en Australie. Normalement avec des rayures jaunes mais pas toujours facile à reconnaître car certains sont entièrement noirs et d’un tempérament agressif un peu comme un tigre.

Il habite tout le Sud-Est. Il est très adaptable puisque nous le retrouvons dans les marécages, terrains secs et rocailleux et les forêts.
Il se nourrit de rongeurs, grenouilles, et il adore les oisillons du Buffin. Souvent retrouvé en banlieue où les habitations sont proches des marécages, l’homme rencontre le serpent tigre. Pour paraître impressionnant, celui-ci aplatit sa tête pour avoir l’air plus impressionnant.

Si la menace insiste il frappe et injecte son venin composé d’un mélange neurotoxique et anticoagulant. Les neurotoxines endommagent le système nerveux paralysant les muscles et causant l’asphyxie. L’anticoagulant lui, provoque des hémorragies impossibles à arrêter. Mais grâce à l’anti-venin la mortalité tourne autour du zéro, s’il est injecté avant la paralysie cérébrale sinon c’est plus compliqué.

La vipère de la mort (Acanthophis antarcticus) :
 
Est un autre serpent pouvant donner la mort en 6 heures. Avant l’antidote, 50 % des morsures étaient mortelles. Même si ce serpent est dangereux, aujourd’hui les décès sont rares.

Vivant sur la quasi-totalité de l’Australie, il est facile à reconnaître avec son corps trapu et sa tête triangulaire. Pour se nourrir elle chasse en embuscade, immobile et à demi enfoui pendant plusieurs jours voir quelques semaines. Elle surveille sa proie tout en l’attirant avec sa queue qu’elle se sert comme un leurre. Quand elle frappe c’est la frappe la plus rapide d’Australie, à peine ¼ de seconde.

La moyenne des serpents s’enfuient au moindre danger, mais cette vipère surnommée vipère sourde a tendance à reste immobile. Si elle attaque elle mord une seul fois, contrairement à un autre serpent Australien, le Taïpan.

Le Taïpan (Oxyuranus scutellatus) :

Ce serpent revient à la charge et cause des centaines de blessés par année. Il en existe 2 espèces le Taïpan du désert et le Taïpan côtier. Le côtier est le plus long serpent venimeux du continent il peut dépasser les 3 mètres et se retrouve surtout au Nord et l’Est de l’Australie.

Le Taïpan du désert est moins long que le côtier, mais c’est le serpent avec le venin le plus meurtrier de la planète; une goutte de la grosseur d’une tête d’épingle est suffisante pour tuer 1,000 souris. Il vit surtout au Sud-Ouest du Queensland région peu peuplée et au Sud de l’Australie. Rapide et nerveux, il n’hésite pas à se défendre s’il se sent menacé, contrairement au serpent qui s’enfuit. Après avoir mordu celui-ci se dresse très haut et frappe de nouveau. Des victimes ont déjà été mordues jusqu’à 8 fois pour une attaque.

Le venin bloque la circulation sanguine en quelques secondes, les neurotoxines paralysent les muscles. Sans antidotes la mort arrive au bout de 6 heures.

Le serpent brun de l’Est (Textilis pseudonaja) :

Est le plus meurtrier de l’Australie parce qu’il est souvent retrouvé en milieu avec les hommes. Pour se défendre il se place en s, la gueule ouverte, il frappe vite pour un maximum de forces à cause de ses petits crochets. Chaque année des centaines de spécimens sont capturés sur les lieux de travail et dans les maisons. Son venin est un mélange de neurotoxines et anticoagulant qui provoque la mort par hémorragie interne, ainsi qu’une défaillance cardiaque, respiratoire et rénal.
 

 

Retour en haut